Cet atelier a été réalisé avec des enfants du SESSAD Dysphasie et Déficience Visuelle ainsi que Dora Stanzel, artiste céramiste.

6 séances de rencontre avec la porcelaine, le but principal était d’expérimenter, de ressentir, de s’exprimer sans production et sans parole. D’abord, il y avait le toucher, le ressenti et la rencontre avec la porcelaine.

La porcelaine est une matière douce avec  une mémoire très forte. Les gestes et mouvements qu’on exerce sur cette matière ressortent à la cuisson haute-température. Les enfants l’ont doucement approchée, apprivoisée grâce aux gestes, aux mouvements et aux musiques proposées. Ils ont trouvé leurs propres gestuelles et leurs préférences lors des séances. Nous étions particulièrement attentives aux propositions des enfants et sensibles à leur collaboration naturelle et leurs évolutions personnelles.

Aller au contenu principal